Le site archéologique de Pompei

De cette cité antique, j'ai retenu l'impression de pouvoir y revivre l'atmosphère qui devait y régner à l'époque. Magasins, forums, maisons, boulangeries, thermes, ruelles, théâtres, fontaines, mosaiques, temples, peintures et lupanar se regroupent pour former toute une ville sur 45 hectares dont la vie s'est brusquement figée en ce 24 août 79 après J.-C..
Le seul point négatif que j'ai retenu est que toutes les maisons ne sont pas ouvertes au public en même temps car il n'y a pas assez de personnel pour surveiller l'ensemble du site archéologique. C'est bien dommage car je n'ais pas pu visiter la maison des Vetti et la maison de Marcus Lucretius Frontus qui comprennent de grandioses fresques si j'en juge par le magnifique livre de Salvatore Nappo sur la cité aux éditions Grund. (Un livre de 168 pages tout en couleur pour 20 € - prix 2003).

Une vue du Forum sur un Vésuve majestueux !

Un peu d'histoire: Les origines de la ville sont incertaines et les témoignages les plus anciens sont compris entre la fin du VIIème et la première moitié du VIème siècle avant J.-C.. La ville devient une colonie romaine en 80 avant J.-C. et prend le nom de Cornelio Veneria Pompeianorum. Sous les empereurs Octavien Auguste (27 avant J.-C. - 14 après. J.-C.) puis Tibère (14 - 37 après J.-C.) la ville s'enrichit d'édifices privés et publics. En 62 après J.-C. un violent tremblement de terre secoue toute la région, puis lors de l'éruption en 79 après J.-C. la ville est encore en reconstruction.

La redécouverte de cette ville a lieu au XVIème siècle, mais c'est seulement en 1748, sous le règne de Charles III de Bourbon, que commence l'exploration, qui continue systématiquement jusqu'à nos jours. L'aire archéologique de Pompéi s'étend sur environ 66 ha dont 45 à peu près ont été fouillés. La subdivision de la ville en régiones (quartiers) et insulae (pâtés de maisons) a été faite par G. Fiorelli en 1858, pour des exigences d'étude et d'orientation (Voir les inscriptions de la photographie ci dessous: REG pour régiones et INS pour insulae). Quand le nom du propriétaire est inconnu, les dénominations des maisons ont été attribuées par les archéologues suivant les découvertes spéciales faites sur site ou selon d'autres circonstances.

La rue des porteurs d'eau ou de vin ?

En cours ....


requete invalide supp ip